Les adolescents qui vivent dans les villages le long du fleuve du Maroni viennent tous les matins en pirogue à l'école jusqu'à Saint Jean du Maroni. Pour certain il y a plus d'une heure de pirogue deux fois par jour. Puis il prennent un car qui les amène jusqu'à Saint Laurent du Maroni. 

2

3

1

Arrivée des collégiens et lycéens à Saint Jean du Maroni

Plusieurs villages améridiens ou Bushinengués se trouvent le longs des grands fleuves de guyane (Le Maroni, l'Oyapock, l'Approuague). Je crois que pour les plus petits des écoles primaires sont installées dans les villages. Lorsque la route est trop longue, ils doivent quitter leurs familles pour venir sur Saint Laurent ou sur Cayenne et Kourou. 

J'ai bien aimé les photographier ce matin, même si ce n'est jamais facile de prendre des gens en photos. il faut avoir du temps pour faire des repérages, se présenter, peut être même revenir plusieurs fois pour qu'ils vous donnent leur accord... j'avoue je n'avais pas tout ce temps... alors les images sont un peu floues et ne reflètent pas le plaisir que j'ai eu à les voir débarquer.

Ca me donnerait presque envie de faire un reportage photos sur les différents moyens de transports scolaires dans le monde tout çà!